mercredi 26 septembre 2012

Dépigmentation: Une contre-campagne est lancée





L'Auteur

Ndeye Khady Lo




La campagne Khess Petch (Très claire), vantant les mérites d’un produit dépigmentant,  suscite l’indignation au Sénégal. Au point qu’une contre campagne valorisant la femme noire a été lancée. Dans les rues de Dakar, les deux affiches se côtoient et sur les réseaux sociaux le débat fait rage.







Black is so beautiful! Niul Cuuc (Très Noire en Wolof), la contre campagne n’a pas attendu pour réagir à la campagne publicitaire qui n’arrête pas de faire couler beaucoup d’encre et de salive. Après la pétition envoyée au ministère de la Santé pour le retrait de ses affiches, une page facebook a été créé le 20 septembre et compte déjà plus d’un milliers de membres. Ses sympathisants ont tous mis en cover l’affiche de la campagne Niul Cuuc pour valoriser la noirceur et le teint naturel des africaines. Ils sont également invités à poster des photos de femmes noires. Un site internet valorisant la beauté noire a été créé. Il a mis en ligne un diaporama présentant des stars adulées pour leur noirceur.










Sur leur page Facebook , les initiateurs de la campagne remercient les agences de publicité qui les ont aidé mais invite les adhérents à multiplier les initiatives pour gagner ce qui ressemble à une guerre entre deux conceptions des canons de beauté.

« On a réussi à se faire offrir quelques affiches (Merci Optima, Numérika et CIDOP). C’est pas beaucoup, c’est loin d’égaler Khess Petch en terme de couverture mais c’est symbolique… Avec les moyens du bord… Si vous passez à coté d’une affiche, prenez une photo, envoyez là nous (ici ou sur contact@nuulkukk.com) et dites nous où vous l’avez vu », indiquent-ils.

« Ñuul » représente la couleur « Noire ». « Kuuk » est un qualificatif exclusivement associé à « Ñuul » pour accentuer la noirceur. En quelque sorte, l’expression « Ñuul Kuuk » fait ainsi référence au degré maximal que peut atteindre la couleur noire.






Selon eux, la campagne ne se limite pas aux affiches et aux réseaux sociaux, c’est aussi un site webhttp://www.nuulkukk.com/ qui cherche à magnifier la beauté noire à travers sa mise en valeur. « e site est en construction et va s’étoffer pour centraliser une base de connaissance importante contre le Khessal »

ÑuulKukk est un mouvement qui souhaite fédérer toutes les énergies mobilisables pour combattre la pratique de la dépigmentation. ÑuulKukk invite donc tout individu, toute entité, toute organisation désireuse de participer à cette initiative à rejoindre le mouvement.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire